lundi 19 mars 2018

Gamarde les bains





Chaud le midi, fraîche l’arène et maudit sabot…..

 



















Belle journée en perspective à Gamarde pour la peña. Tout d’abord parce que c’est notre premier rendez-vous de la saison autour d’une corrida officielle, et parce que ça fait plaisir de se retrouver après cette belle journée de Maurrin, encore présente dans nos esprits et dont on à nouveau commenté le succès.
Et ce ne sont pas les averses, normales comme à Gamarde et comme en cette saison de giboulées de Mars, qui nous ont arrêtés.
Un grand plaisir donc à se retrouver, avec nos « Amis de Thomas » pour partager un bon moment autour du bar et du repas, au demeurant bien sympathique proposé par l’organisation.
 Chaud le midi.

Et puis vint le moment tant attendu de l’arène.
Et pour Thomas une nouvelle affaire de burladero. En effet, son premier toro se tord le cou dès son entrée contre les planches. Il a fallu le puntiller et le sortir. Le remplaçant, armé  plus large, a permis de belles choses. De belles séries, une belle épée et une oreille. Vivement le second pour confirmer tout ce travail prometteur.
Malgré les belles prestations de Luque, la température a du mal à remonter dans cette salle qui de plus, fait un peu trop résonner la musique. Fraîche l’arène…
Et enfin, voici Barbamarron, le toro (qui n’est pas marron mais noir) de Thomas, celui qui va terminer la tarde. Bon tercio de piques, franches et  propres.  Morenito lui enfonce avec vigueur les deux jeux de banderilles, avec salut. Thomas commence par une série de trois passes cambiadas. Olè,  ça y est, c’est bien parti,  on va voir ce qu’on va voir….
Et puis…. Sur la sortie de la passe suivante, le toro perd son sabot de la patte avant……Patatras……malgré tous les efforts de Thomas pour reprendre la lidia, le comportement du toro n’est plus le même. On échange les regards dans les tribunes, on sait bien que cet évènement est en train de changer la fin de cette après-midi.
Dommage….. Maudit sabot.

Allez, on rentre au chaud, ce sera encore mieux la prochaine fois.

lundi 5 mars 2018

Le soleil a brillé sur MAURRIN




En effet, comme un signe, le soleil a choisi de briller sur Maurrin samedi pour la journée "Un dia de toros" de Thomas DUFAU.
Il a réchauffé l’atmosphère autour des grillades pour le casse-croute du matin,
Il a séché la piste qui gardait encore des traces de la neige toute récente.
Il a accompagné les jeunes et moins jeunes autour des trois vachettes de Deyris, pour la tienta du matin.
Il a juste créé la petite soif pour la mise en route pour l’apéritif. Et en ouvrant l’appétit pour un délicieux repas, classique, préparé avec goût et talent par une belle équipe de bénévoles en cuisine ; garbure, rôti, et sa pomme de terre en papillote, fromage, salade, tarte, que du plaisir.
Toujours présent l’après-midi il a permis à quelques deux cents personnes de se réchauffer en observant Thomas qui face à ses deux taureaux s’est mis en confiance, occupant bien le terrain et profitant au maximum de ce qu’ils avaient à transmettre. En conclusion une demi-épée suivi d’un magistral descabello pour le premier, et au deuxième une très belle entière qui n’a pas été suivie d'un effet immédiat.
Ensuite toujours dans la bonne humeur et avec une chaleureuse ambiance devant le bar quelques ultimes conversations sur la réussite de la journée.
Et enfin en terme de clôture une collation du soir bien appréciée après cette rude journée.

Merci à la municipalité de Maurrin et à monsieur le maire, présent toute la journée, pour son accueil, la qualité de ses installations. On s’y sent très à l’aise.
Merci à tous les fidèles adhérents, sympathisants de la peña qui ont passé une belle journée avec nous.
Merci aux spectateurs venus spontanément l’après-midi pour voir la lidia. Leur présence est un encouragement.
Merci aux bénévoles qui ont tout donné pour que cette journée soit réussie comme elle l'a été.

Merci et bravo Thomas de pouvoir ainsi fédérer autour de toi, de nous transmettre ta passion avec gentillesse, simplicité et disponibilité.

Le soleil a brillé sur MAURRIN  et ce fut une bien belle journée.